Au bout du jardin, le voyage....... L'Europe, l'Asie, le Moyen Orient... Et maintenant l'Amerique du Sud

Découvrir la Colombie au printemps... Billets d'avion achetés

Depuis plus d'un an, nous apprenons l'espagnol ...

Nous avions un moment envisagé le tour du monde en 2012, avec plusieurs mois en Amérique du Sud, ce n'est pas l'option qui avait été retenue et tant mieux, au Vietnam,nous retrouvions notre fils. Il a des amis en Colombie, il est parti  faire du parapente, il y a quelques années et nous allons suivre ses traces !

Pourquoi des cartes ?

Pour repérer les différentes villes et les lieux d'éventuelles ransdonnées;

Mais ce qu'elles ne nous montrerons  pas vraiment, ce sont les hauteurs des trois chaines andines qui divisent le pays de l'est en ouest... Le temps que nous mettrons dans les déplacements en car.

Début du voyage

Ensuite

Proposition LOULOU

CARTE

 



Publié à 22:49, le 28/12/2016, dans Preparation des voyages,
Mots clefs :


Préparation du voyage de Strasbourg à Passau

Carte

20 ans après nous repartons en Allemagne...

 

Pour commencer, un nouveau vélo... Le précédent a volé sur la route, il y a quelques jours !!! Heureusement pas de voiture derrière nous, lorsque le porte vélos s'est décroché... Depuis, les vélos sont dans la voiture...

L'idée c'est de suivre d'abord le Rhin EV 15,  et le Danuble EV 6...  Pour aller rendre visite à des copains  près de Rosenheim...

Nous suivrons le Danube jusqu'à Passau et prendrons la vallée de l'Inn, ce qui nous permettra d'éviter les dénivellés importants ou bien nous couperons à Ingolstadt et rejoindrons Rosenheim.

Ensuite, la première idée c'est de rejoindre Graz... Mais beaucoup de km supplémentaires... Nous allons peut être  la jouer "cool" et louer une voiture, passer par Kitzbuhël avant d'aller à Graz.

Ensuite retour à Rosenheim et Munich où nous prendrons le train pour rentrer à Strasbourg.

Une grande partie de notre voyage va dépendre de la météo !!

Nous partons avec Carriolette et notre nouvelle tente !

Il y a une éternité que nous n'avons pas fait de la randonnée cyclotouristique, itinérante en camping... Quoi que nous utiliserons peut être aussi "Couchsurfing" et "Warmshower" !



Publié à 02:52, le 27/07/2016, dans Preparation des voyages,
Mots clefs :


En vélo entre Strasbourg et Rosenheim en Allemagne ou même Graz en Autriche

 



Publié à 02:17, le 27/07/2016, dans Preparation des voyages,
Mots clefs :


Camping

 

Savoir quel genre de température nous risquons d'avoir la nuit peut être intéressant pour faire le sac  à dos !!

METEO

 

Campings

Dates Lieux Noms Infrastructures Prix
7 au 11 Avril 2016 Mitzpe Ramon Desert Shade

Lodge comprenant aussi bien des chambres dans des petites maisons, que des lits dans des tentes bédouines. Et 5 "abris" pour camper, entre 3 murs et un muret mais surtout un toit à claires-voies qui permet d'être abriter en partie du soleil et de la chaleur..

Attention ne rien suspendre aux murs... Des petits animaux aiment le pain par exemple... Découverte du matin !

Blocs électriques s'allumant sur le passage. Sinon la frontale.

Sanitaires : Un peu bizarres les douches... Il n'y a rien pour poser les vêtements lorsqu'on est sous la douche, c'est de l'autre côté... Pas vraiment intime.  Mais avec un système de ficelles, ça fonctionne bien et puis je n'ai jamais rencontré quelqu'un d'autre !

Nous avions un emplacement en "front" du parc des Sculptures et du lever de soleil.

60 sh par pers et par nuit ; soit 27,5 € un emplacement  pour 2.. Accès à une cuisine centrale, frigidaire et un peu de vaisselle (quand elle n'est pas monopolisée par des voyageurs).
24 au 27 Avril 2016

Mochav

Neot Akikar, au sud de la Mer Morte

Estee's Campingsite, next to

Uzi son mari tient Cycle-inn

et ils ont une chambre sur Air BnB.

Leur fils Aviv s'occupait du camping.

Quelques palmiers à l'arrière du bâtiment qui sert d'atelier à Estee qui est potière. A l'avant, il y a des tables, un salon protégés par des taules ondulées. Des groupes familiaux avec des enfants y campaient et mangeaient sur les tables..

Sous les palmiers, plutôt des familles avec de jeunes enfants, et sous les filets, qui protégeaient du soleil, des petites tentes ou même un bivouac.

Des barbecues, des frigidaires, l'eau chaude était chauffée le soir. Les sanitaires impeccables. 3 Douches individuelles.

Dans le mochav, il y a une piscine sympa...

70 Sh par pers, et par nuit..

Pas de cuisine, mais les barbecues, et Aviv nous faisait bouillir de l'eau puisque nous avions un problème avec notre "réchaud" !

L'eau potable provient d'une citerne (> Goût) et je la trouvais imbuvable..

Supérette dans le mochav à côté. (Bières et pain pendant Pessah > ouvriers Thailandais)

 



Publié à 23:15, le 13/03/2016, dans Preparation des voyages,
Mots clefs : HébergementTenteCamping


La Pessah

J'aime les voyages car ils nous permettent de nous ouvrent de nouveaux horizons, nous questionnent, permettent de remettre en question nos connaissances.

Les dates  du voyage  ont été décidées par rapport à nos cours d'espagnol et au prix intéressant que j'ai trouvé à ces dates là.... Ce n'est qu'ensuite que j'ai découvert que cela correspondait à la Pessah.

J'en avais entendu parler, il y a bien longtemps, dans une de mes activités professionnelles...

Donc  Googgle m'aide à réviser mes connaissances !

Ces informations nous permettrons, je l'espère, d'avoir une attitude adéquate, chez nos hôtes !

Au point de vue religieux, certains points se rapprochent du Carême chrétien et de la Pâques.

 

 

PESSAH de  A à Z

La Pessah est remplie de symboles évoquant l'esclavage et la liberté

Une partie du texte ci dessous est à la base du rabbin Shaqa Simmons  

Pâques (Pessah en Hébreu) est connu comme étant la “Fête de la Liberté”, commémorant la sortie des Juifs d’Egypte après 210 ans d’esclavage. 

     Pessah est considéré comme « la naissance » du Peuple juif et ses enseignements sur notre identité;

La fête de Pessah dure 8 jours (7 jours en Israël). Son nom provient de la dernière plaie d’Egypte, la mort des premiers-nés lorsque  Dieu « passa au dessus » des maisons juives. Elle commémore son amour (organiser notre délivrance).

SOIR DU SEDER – Pessah commence par la célébration d’un Seder détaillé durant les deux premiers soirs (uniquement le 1er soir en Israël).

Le but du Seder est de faire revivre  l’expérience de « quitter l’esclavage pour la liberté ».

Nous racontons l’histoire de la sortie d’Egypte et celle des 10 plaies, telle qu’elle est écrite dans la Haggadah.

Nous mangeons des aliments symboles de l’esclavage et d’autres symboles de la liberté.

Le repas de fête est composé de recettes délicieuses, ex boulettes de farine de Matza.

Nous récitons la prière du Hallel et concluons le Seder en proclamant « L’an prochain à Jérusalem ! »

Le Seder permet de réunir la famille, plus étroitement.

 Ce soir-là  les enfants  participent activement au déroulement de la soirée. Ils chantent les Quatre Questions (Ma Nishtana) et Dayenou, lisent la partie consacrée aux Quatre Fils, tentent de dérober l’Afikoman et ouvrent la porte pour accueillir le prophète Eliyahou.

MATZA – Manger la Matza le soir du Seder est une grande Mitzvah.

Elle en est le symbole essentiel :Chacun devrait essayer de manger 2/3 d'une  Matza carrée ou ½ Matza ronde, en 4 minutes, accoudé sur le coté gauche.

La raison principale pour manger de la Matza (pain azyme) est de nous rappeler qu’au matin de la libération,les Juifs sont partis sans que le  pain ne soit levé. A la fin du repas, un « dessert » spécial est servi, un autre morceau de Matza appelée Afikoman.

QUATRE VERRES – Durant le Seder, nous buvons quatre verres de vin – correspondant aux quatre expressions utilisées pour décrire notre liberté dans la Torah (Exode 6:6-7).

Chacun devrait avoir son propre verre, contenant au minimum 86 ml. Il faut essayer de vider entièrement son verre à chaque fois ou du moins en boire un maximum en 4 minutes.

Pour exprimer notre sentiment de liberté, nous nous adossons en arrière, accoudés sur le coté gauche, pour boire nos Quatre Verres.

KARPAS – Nous mangeons le KARPAS au début du Seder, un légume (céleri, persil ou pomme de terre) trempé dans de l’eau salée pour commémorer nos larmes durant le travail forcé.

MAROR – Nous mangeons ensuite le MAROR, les Herbes Amères. Selon leur coutume, certains utilisent le Raifort ou de la salade Romaine.

Le Maror est trempé dans la CHAROSET, mélange de noix, dattes, pommes et vin, symbole de brique et de mortier.

CHAZERET – Nous mangeons aussi le Maror en le plaçant entre deux Matzot selon l’enseignement de Hillel.

ZERO’AH – Dans le plateau du Seder, un morceau de mouton ou une aile ou cou de poulet selon les coutumes, rappelle le sacrifice d’un agneau que Dieu nous a ordonnés de consommer la veille de notre départ.

Le mot Zero’ah en hébreu signifie « bras », symbolisant le bras puissant de Dieu qui a fait sortir d’Egypte.

BEITZAH – Egalement présent dans le plateau du Seder, un œuf dur qui représente les sacrifices faits au Temple pour Pessah, Shavout et Soukkot.

 

LISTE POUR LE SEDER – Le Seder signifie « ordre » du fait de l’abondance de détails à se rappeler. Il doit comprendre:

  • Un plateau de Seder dans lequel se trouvent:
    • Céleri, persil ou pomme de terre (Karpas)
    • Laitue (Maror)
    • Raifort (Chazeret)
    • Charoset
    • Une aile de poulet ou du mouton rôti (Zero'ah)
    • Un oeuf dur (Beitzah)
    • 3 Matzot
  • Un tissu recouvrant les 3 Matzot (prévoir une Matza supplémentaire)
  • Vin et Jus de raisin
  • Haggadot
  • Coupe d’Eliyahou
  • Eau salée
  • Verres de Kiddoush
  • Coussins sur lesquels s’accouder
  • Récompenses pour les enfants pour avoir trouvé l’Afikoman
  •  

INTERDIT DE HAMETZ – Durant la semaine de Pessah, les Juifs ne doivent ni manger ni avoir en leur possession du Hametz (levain).

Pour cette raison,  on doit nettoyer toute la maison et qu'elle soit vide de pain, gâteaux, pâtes, bière etc…et n’acheter que des produits « Cacher L’Pessah ».

Les Juifs Ashkénazes ne doivent pas manger tout ce qui est Kitnyot comme les haricots etc.

Pour éviter tout problème de résidus de Hametz, nous  utilisons des plats et ustensiles réservés à la Pessah. Le nettoyage commence souvent plusieurs semaines avant la fête.

RECHERCHER ET BRULER LE HAMETZ – La veille de Pessah, nous effectuons la recherche du Hametz dans nos maisons.

Celle-ci se fait à la lueur d’une bougie, Les enfants sont ravis.

Le Hametz est brûlé le lendemain matin lors d’une cérémonie appelée Sray'fat Hametz ou doit être « vendu » à un non-juif pour toute la durée de la semaine de Pessah. Cette vente est une affaire sérieuse et doit être entérinée par un contrat. Elle ne devrait se faire qu’avec un rabbin qualifié.

La nourriture ayant fait l’objet de cette vente doit être enfermée dans un placard et celui-ci scellé jusqu'à la fin de la fête.

 

Pessah  permet d'aborder les thèmes de la liberté et de la rédemption avec les enfants. La spiritualité devrait être au coeur de ces jours là . Cela devrait être le point culminant de l'année juive.

Toute la famille devrait participer, s’impliquer et pouvoir passer un bon moment. Jeux de questions - réponses avec les enfants, par exemple « la liberté, c’est… » . C’est un excellent moyen pour mieux connaitre nos enfants et les faire réfléchir, sur ce qui est important pour nous et ce que nous voulons réellement accomplir. Cela peut être égayé par des jeux de rôles, des devinettes.

La Pessah et la prise de poids

La mystique juive explique que le gonflement de la pâte symbolise l'aspect négatif de l'arrogance - Ce qui  imprégnait la culture égyptienne à l'époque.

Dieu a voulu extraire le peuple juif du 'hamets,  symbolisant la culture arrogante de l'Egypte, et le replacer dans un environnement qui s'apparente à la vertueuse matsa. En effet, dans la mesure où sa pâte n'a pas gonflé, la matsa symbolise l'humilité.

Un grand érudit du XVIIIe siècle, le rabbin Moché 'Haïm Luzzatto, 

"Avec l'Exode, les Juifs ont été séparés des Nations du monde, afin de purifier leurs corps et de se préparer au don de la Torah et au service de Dieu. Pour ce faire, ils reçurent l'ordre de se débarrasser du levain ('hamets) et de manger de la matsa.

Le pain a été conçu par Dieu pour être la nourriture primaire de l'homme. Le levain est un élément naturel du pain, qui le rend plus digeste et savoureux.

Dieu veut que nous prenions part au monde physique et que nous luttions contre le mauvais penchant.

C'est pourquoi tout au long de l'année, le 'hamets est un aliment approprié pour l'homme.

Toutefois, nous sommes tenus de nous abstenir de levain pendant Pessah afin que de réduire l'influence du mauvais penchant et de maitriser nos désirs matériels.

Ainsi nous renforçons notre relation à la spiritualité en consommant de la matsa pendant Pessah."

Pour autant, il serait impossible pour nous de nous nourrir exclusivement de matsa tout au long de l'année. Cette pratique est spécifique à la période pascale, lors de laquelle nous sommes censés accéder à un niveau spirituel supérieur. » (La Voie de Dieu, 4:8:1)

Le reste de l'année, Dieu veut que nous soyons immergés dans le monde physique, et que nous résistions à un désir de surconsommation où occupent un rôle modéré dans nos vies.

Ainsi, à Pessah, nous délaissons notre menu alimentaire habituel.

Pessah est la fête annuelle où nous sommes censés amoindrir nos désirs physiques et nos convoitises pour le reste de l'année.

C'est le moment pour nous de marquer une distance avec nos habitudes alimentaires quotidiennes .

 

 

 

 



Publié à 18:27, le 5/03/2016, dans Preparation des voyages,
Mots clefs :


{ Page précédente } { Page 1 sur 3 } { Page suivante }

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

La carte des lieux visités



Rubriques

Barcelone
Cambodge
Colombie
France
Hongrie
Iran
Israel
Laos
Nomades : Cyclotourisme et camping
Pays Bas
Preparation des voyages
Projets
Thailande
Vietnam
:

Derniers articles

2013 - 2017
Retour de "Vacances" en France !!! Carte
Carte du voyage d'Iran ?
Nous repartons à vélo ... Canal Nantes Brest
Sans titre

Sites favoris

2011- 2012 - 8 mois au bout du monde
2010- 2011 Bali, Malaisie, Moyen Orient
2009 - 3 mois en Asie
Notre Asso au Cambodge
Michele & Ron Nos Australiens de Perh
Aquarelle - Jean Chevallier
2016 - Israël et nos voyages suivants

Amis

papyjp
misha
manue
clementblain
myriametluc
cathencorse

Newsletter

Saisissez votre adresse email