Au bout du jardin, le voyage....... Europe, Asie, Moyen Orient... Amerique du Sud

Carthagène des Indes -

Il y a une petite cuisine que nous pouvons utiliser dans notre GH. Petit déjeuner ce matin : Céréales, (nous en avons trouvé des très "sympa" Kellogs, en paquet plastique... Pratique pour le transport), banane et fruit de la passion...

Nous rendons notre chambre ce soir ... Finalement, nous rencontrons notre hôtesse, elle s'est abimée la cheville et est coincée chez elle, au dessus de la GH.. ! Son mari est venu nous voir et nous donne RV ce soir, pour notre départ.

Après avoir fait nos sacs, nous partons voir la citadelle... Nous pensons pas la visiter car il n'y a que des tunnels (d'après ce que Catherine et Faty nous ont dit)..

Nous découvrons qu'aujourd'hui les habitants de Cartagena découvrent les joies des restrictions anti-pollution... Aujourd'hui, les motos ne roulent pas, alors il y a plus de voitures  les autobus et les taxis sont bondés... Et de nombreuses rues sont barrées et gardées par des policiers. Pour les piétons, nous, c'est sympa... Encore que cela aura une incidence ce soir !

Pour le moment, nous découvrons  que les bords de la rivière sont de véritables héronnières !!

 

Il fait très chaud et nous avons été bien déçus de découvrir que nous ne pouvions pas visiter le palais de l'Inquisition et la Cathédrale... ! 

Nous allons manger au restaurant végétarien " Girasoles"... Petit restaurant, petite boutique de diététique sympa ! Calle de los  Puntales, n° 37-01, San Diego... C'est Pascal et Fabienne qui  nous l'ont conseillé après leur passage ! Il n'est ouvert que jusqu'à 18 h. C'est un quartier que nous n'avons pas encore visité. Nous  passerons devant l'université... Il y a plein d'étudiants qui pique-niquent sur la place et un orchestre qui joue.

 

Ensuite nous allons au parc du Centenaire. Il y a une multitude de "cabanons" plein de livres neufs ou d'occasion.. Le marché n'ouvre que l'après midi.

 

Il y a tellement de livres et je n'ai pas beaucoup de temps pour choisir et trouver quelques livres à ramener. J'aurais aimé trouver des "Club des Cinq"... Mais non, je n'en ai pas trouvé...  Les livres pour enfants ou ado sont à 10.000  pesos.. Soit moins de 3 €. Chez un bouquiniste, il y a 2 dames qui discutent avec le propriétaire... Quand j'explique que je veux acheter des livres pour pratiquer l'espagnol, elles font baisser le prix  !! Charmantes vieilles dames Colombiennes.

Nous rentrons tôt à la GH.  Nous voulons prendre un taxi assez tôt pour aller à la gare routière située à l'extérieur de la ville. Nous avions demandé à notre hôtesse d'appeler un taxi.. En fait, comme c'est une rue pietonnière... Même les taxis n'y circulent pas !  Son mari nous emmène le long de l'avenue proche et arrête un taxi pour nous.. Tout va très vite, car il y a beaucoup de circulation et des policiers à quelques mètres !!

En arrivant à la gare routière, nous avons le temps  de manger un morceau de poulet et une saucisse avant de découvrir de délicieux gateaux chauds ressemblant à des donaughts.. Il y a beaucoup de clients qui viennent prendre un grand nombre de gateaux chacun. Ils avaient raison, ils étaient délicieux !!

Nous avons attendu le bus dans la piècee de repos  des équipages... Ensuite place pour un voyage de nuit... 12h dans le bus. Moins confortable que certains ! Ce n'était pas un bus de la flotte Brasilia... Pas de repose pied et musique toute la nuit ! Heureusement boules Quies dans mon sac et mon écharpe me cache les yeux puisque je n'ai pas pris le masque !! J'avais bien fait de prendre la polaire et mes vêtements chauds ... Il faisait moins froid toutefois que dans le bus de San Gil. !! Il semblerait que pour éviter le mal des transports, les chauffeurs règlent la clim de cette façon !

 

 

 


Publié à 01:36, le 30/03/2017, dans Colombie, Carthagène des Indes
Mots clefs :


Carthagène des Indes

 

Dans le guide Michelin, il y a une balade à faire dans la ville. Je l'ai copiée sur le LP et nous partons la faire pour visiter le centre historique.

Cartagène est considérée comme la Perle des Caraïbes. Elle a la particularité d'avoir13 Km de fortifications et la plus grande forteresse jamais construite  par les Espagnols dans l'ensemble de leurs colonies.

La construction des fortifications a commencé vers la fin du 16ème siècle, après l'attaque de la ville par Francis Drake. Elles furent achevées en 1796.

La Vieille Ville est en  pleine restauration...  Du coup, la Cathédrale, le théatre Colon  ainsi que le Palais de l'Inquisition étaient fermés. Déception !

Cartagena est une jolie ville mais il y a tant de touristes !! De nombreux bateaux de croisières font escale dans le port... Nous retrouvons les groupes à tous les coins de rue... Principalement dans les bijouteries spécialisées dans les émeraudes. Le centre historique n'est pas très grand  et du coup nous avons l'impression d'en avoir fait le tour assez vite.... Surtout lorsqu'on ne peut pas visiter des bâtiments fermés ! Et qu'il y a plein de boutiques attrape-touristes !

Mais les  maisons sont jolies avec leurs fleurs et leurs balcons.. Mais cela ressemble  plus à un décor de cinéma qu'à la vie réelle. Pourtant de riches Colombiens rachètent les maisons en mauvais état et les transforment soit pour eux, en hôtel particulier, soit en luxueux hôtels... Les Américains ne sont pas loin ...

Après le froid et la pluie que nous avons connus au début du voyage, la chaleur ici, nous fatigue et comme Chouchou n'a pas envie d'aller découvrir les côtes de la mer des Carïbes plus longtemps... Nous n'allons pas nous éterniser à Cartagena !

Nous n'avons pas revu notre hôtesse, et le couple de jeunes qui séjourne à la GH est bizarrre. Nous allons écourter notre séjour. Dommage que Monpox soit si loin, nous y serions bien allés !! Mais c'est vraiment  loin... 6 h 30... Ensuite  15 h pour rejoindre Medellin.  J'aurais bien pris un avion, à peine plus cher que le bus de nuit ... Mais ce sera pour une autre fois !

Nous cherchons aussi le centre d'information pour en  savoir plus sur le bus pour aller à Medellin, notre prochaine étape ! C'est sur "Plaza Duana".. A côté, il y a le musée d'art moderne que je visite.. (Dans plusieurs musées, nous avons la chance de profiter de tarifs réduits comme "retraités" !

  Plusieurs tableaux d'Enrique Grau, que j'ai trouvé intéressants... Quelque part, ils me rappellent ceux de Botero ;
Des sculptures de Nina Bien, dont celle-ci qui me plait bient !! La Valse

Et puis je suis alertée par des caquetements d'oiseaux.. Nous faisons le tour du bâtiment et nous nous retrouvons sur les remparts... En face du Museo Naval del Caribe.

Et puis, un gros orage a éclaté ... Nous avons pris le chemin du retour..  Le bureau de la compagnie de car se trouve dans l'Exito, tout au fond du magasin... Assez étonnant ..  Nous  mangeons en rentrant du porc et du poulet au barbecue, dans un restaurant dans une des rues qui mênent à notre place.. .

Au retour, la musique et la lumière nous attirent dans l'église, Iglesia de la Santisima Trinidad, peut être bien un concert du festival "Femusica".

 

Les marchands ambulants

Nous en avons croisé dans toutes les villes, cela nous rappelait l'Asie. A Santa Marta, en attendant la voiture pour partir à La Guarija, nous avons vu passer les marchands de café à 5h du matin. Le soir de notre arrivée à Cartagena.. Petit café sur la place...

Mais ce que j'aime beaucoup ce sont les charettes de fruits et légumes !! A San Gil, nous avions notre fournisseur d'avocats..   Les meilleurs que j'ai mangés... Là bas, en Colombie, l'avocat est coupé, vous en mangé un petit  bout avant de l'acheter.. Comme ça vous êtes sur qu'il est mûr et pas amer !!

Mais les charettes de Cartagena... En plus, elles portent une devise ! (où alors, je ne m'en suis pas aperçue avant :)

A Cartagena, les marchands ambulants ont une telle importance, qu'ils ont leur statue !

Et puis, il y a des femmes noires qui vendent des fruits et qui ne passent pas inaperçues !!

On les appelle les "Palenqueras".  Elles peuvent porter 15 kg sur leur tête. Elles viennent d'un village à une heure de Cartagena, San Basilio de Palenque, qui se trouve dans les contreforts des Montes de Maria

 

San Basilio de Palenque est un village situé dans les contreforts des Montes de María. Les Espagnols ont amené des esclaves au 17 ème siècle.

Ces femmes sont le symbole de la liberté.  car elles sont  les descendantes des esclaves marrons qui s'étaient enfuis et réfugiés dans diverses villages fortifiés. Les Palenques... Ils vivaient selon leurs propres modes de gouvernement et d'organisation sociale.

La couronne ibérique  avait  accordé la liberté et des terres par un traité qualifié "d’entente cordiale", à ses villages.. Seul San Basilio de Palenque a "survécu" jusqu'à nos jours.

L’espace culturel de Palenque de San Basilio recouvre des pratiques sociales, médicales et religieuses ainsi que des traditions musicales et orales qui ont pour la plupart des racines africaines, exemple un rite funèbre d'origine bantoue. L’organisation sociale de la communauté est fondée sur les réseaux familiaux et sur des groupes d’âges .

Ce village  peut connaitre des difficultés du fait de sa situation géographique (narco-traficants, paramilitaires) ainsi que par le racisme auquel les noirs doivent faire face en Colombie.


Publié à 01:06, le 30/03/2017, dans Colombie, Carthagène des Indes
Mots clefs :


Découverte d'un nouveau monde ! Carthagène des Indes ... Et la mer des Caraïbes

Nous avons choisi un bus "puerta a puerta" pour atteindre notre prochaine étape... Carthagène des Indes.

Lorsque le bus arrive à notre hôtel, nous sommes les derniers à monter dans le mini-van et le confort est moyen !

La route nous fait passer le long de la mer et les villages n'avaient pas l'air bien riches. C'est la province de Magdalena.

En route, la responsable de la Guest House m'a posé plusieurs questions par "What's up". Pour moi, c'est plus facile de répondre par écrit en espagnol qu'à un coup de téléphone, surtout dans un car en mouvement ! Nous aurons donc une chambre avec une fenêtre et l'air conditionné !!

Grâce à Google, il est plus facile maintenant de trouver une adresse. Nous sommes dans le quartier Getsemani.  C'est ce que nous faisons, tout en demandant aussi notre chemin aux passants, car nous sommes dans un quartier "pietonnier" ! Côté technique, j'apprécie la batterie supplémentaire !

Notre hôtesse est sympathique.. La Guest House est dans une petite rue sympa... Les voisins sont au milieu de la rue, et jouent à une sorte de jeu de dames..  La GH est tout en longueur et notre chambre en face de la réception !!!  Moins d'un mêtre entre la porte et le bureau de réception.... Du coup, c'est un peu sonore, puisqu'il y a aussi la télévision !! Et cela va être un problème, pendant les matchs de foot  !!

Asoka Taro

Callejon Ancho O Calle 28 # 10 B 44

Barrio: Getsemani,

30001 Carthagène des Indes, Colombie

Pour le moment, nous allons découvrir le quartier ...  Nous allons faire "les touristes" et prendre une bière et un cocktail !

Nous avons rendez-vous plus tard avec Fati, Catherine, Fabienne et Pascal pour diner et passer la soirée ! Le restaurant est super sympa et nous mangeons un plat de ceviche... Bien différent de ce que nous avons mangé à Bogota !

Fati et Catherine habitent juste à côté.. Elles nous feront découvrir la  place avec les statues métalliques ... Mais auparavant, nous découvrons que la place où se trouve l'église est le rendez vous de tout le quartier. Il y a des artistes de rue, des marchands ambulants. Nous   y prenons un café et discutons  avec des Colombiens.   C'est super sympa !

 

 


Publié à 01:39, le 29/03/2017, dans Colombie, Carthagène des Indes
Mots clefs :


Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

La carte des lieux visités



Rubriques

Barcelone
Cambodge
Colombie
Danemark
France
Hongrie
Iran
Israel
Japon
Laos
Nomades : Cyclotourisme et camping
Pays Bas
Preparation des voyages
Projets
Thailande
Vietnam
:

Derniers articles

2013 - 20120
Vendredi - 67 km Waldbronn
Mercredi - 46 km - Stollhofen
Dimanche - 49 Km et séjour à Strasbourg
Départ Neuf Brisach - Rhinau - 52 Km

Sites favoris

2011- 2012 - 8 mois au bout du monde
2010- 2011 Bali, Malaisie, Moyen Orient
2009 - 3 mois en Asie
Notre Asso au Cambodge
Michele & Ron Nos Australiens de Perh
Aquarelle - Jean Chevallier
2016 - Israël et nos voyages suivants

Amis

papyjp
misha
manue
clementblain
myriametluc
cathencorse

Newsletter

Saisissez votre adresse email