Au bout du jardin, le voyage....... L'Europe, l'Asie, le Moyen Orient... Et maintenant l'Amerique du Sud

De Livnim à Safed

 

En 1972, j'habitais Munich pendant les Jeux Olympiques et l'attentat terroriste contre la délégation Isréalienne. Inutile de vous dire que cela m'a marqué.. ! D'autant plus que j'ai ensuite habité à Londres, marqué alors par les alertes à la bombe et les attentats de l'IRA.

Je me souvenais donc, de la prise d'otages d'enfants Israéliens, en voyage scolaire, mais j'aurais été incapable de dire que c'était en 1974  et que les enfants venaient de Safed. Action du FPLP.

Aujourd'hui nous y allons, pour découvrir une des 4 villes Saintes hébraïques, mais surtout une ville qui a eu un passé historique important dans l'Antiquité, pendant les Croisades, pendant le règne des Mameluks et celui des Ottomans.

Tout d'abord, nous nous arrêtons, au Mont des Béatitudes... 10 sh pour rentrer avec la voiture et un très beau point de vue sur le lac.. Mais surtout, j'observe les oiseaux... Certains viennent "gober" le nectar des hibiscus !

Quelle chance d'avoir pris un café et d'avoir pu voir celui là ! Il avait des reflets bleus. La tête sans doute, mais trop rapide pour que j'ai le temps de le mémoriser !

 

 

Nous avions le guide du Routard pour nous aider, le smartphone avec google map et Waze et nous n'avons pas trouvé facilement le Visitors' center...  Ce que nous avons trouvé vers 15h30  était plutôt fermé !!!

Nous n'avons pas trouvé le musée que nous cherchions, mais les 2 "très vieilles" synagogues et le quartier des artistes et des bijoutiers.

La ville est célèbre pour l'utilisation du bleu qui y est fait, entre autre dans le cimetière.. Mais aussi dans tout la vieille ville..

La synagogue Abuhav

.La tradition juive nous apprend que le bleu rappelle la couleur des cieux, ce qui incite nos pensées à se tourner vers Dieu.

Et surtout des cigognes sur le chemin ! Un grand groupe d'entre elles volaient à notre arrivée, mais à notre retour, l'une d'entre elle, est venue nous saluer sur le bord de la route. Mais il a fallu faire vite, une autre voiture arrivait en sens inverse et a klaxonné pour la chasser !

La ville est à 900 m, il y fait plus frais qu'à Tibériade, ce que nous avons beaucoup apprécié car à Tibériade, il faisait 37 et plutôt étouffant quand nous sommes rentrés.

En rentrant nous discutons avec Adi, notre hôte... Il faut vous parler de cette drôle d'opportunité que nous avons eu !

Israël est un pays très cher, le coût de la vie est équivalent à celui de la France.. Le prix des chambres est facilement supérieur à 100 €, surtout pendant les vacances scolaires ou les fêtes religieuses.. Ce qui est le cas pendant une partie de notre séjour.

C'est pour cela que  nous avions opté en partie pour le camping, mais aussi pour Air BnB pour rencontrer des Israéliens, ainsi que nos Couchsurfeurs...

Livnim est un mochav

Un moshav ou mochav est un type de communautés agricoles coopératives israéliennes associant plusieurs fermes individuelles.

Contrairement au kibbutz, la vie n'était pas collective. Le moshav été  organisé avec une vie familiale classique, et une exploitation individuelle des terres agricoles, centrée sur la cellule familiale. Mais il avait aussi une coopération multiforme entre les membres du moshav.

Actuellement, il n'y a presque plus de d'agriculteurs dans le moshav de Livnim. Certains habitants vont travailler chaque jour à plus de 100 km et l'on comprend leur nature impatiente sur la route.

Toutefois, tout le mochav est cloturé et il y a une grille qui ferme son accès. Nous avons   une clé pour rentrer..

En effet, nous avons réservé une chambre dans ce village, il y a quelques semaines et c'est GEANT !

Notre hôte est père de 5 enfants, et travaille par internet. Comme il a beaucoup voyagé étant jeune, il a décider d'accueillir à son tour, des voyageurs, dans une "petite maison" à côté de sa demeure. Nous pouvons profiter d'un frigidaire, de la climatisation, de l'ordinateur avec wifi, pour un prix défiant toute concurrence. L'argent est reversé à une association.

 

 

Leur potager est intéressant !

 


Publié à 01:47, le 20/04/2016, dans Israel, Tibériade
Mots clefs : HébergementOiseaux


Cratère Ramon et Camping

Tout d'abord la définition de Wikipédia, ce qui est appelé communément cratère est un cirque d'érosion karstique, situé dans le désert du Neguev. Pas de volcan, pas de météorite !

Il est long de 40 km, large de 2 à 10 km et sa falaise mesure 500 m (sa profondeur).

l y a des centaines de millions d'années le désert du Negev était recouvert par un océan.

Une colline s'est formé vers le nord. Elle a été aplatie par l'eau et les forces climatiques. Il y a environ 5 millions d'années, la vallée du Rift Arava s'est formée. Les rivières ont changé leurs cours, taillant la roche fragile. Du coup, le fond du cratère s'est approfondi plus vite que les « murs » l'entourant.

Les plus anciennes couches apparaissent qui peuvent avoir 200 millions d'années.

Aujourd'hui il est profond de 500 m et son point le plus profond est la source de Ein Saharonim.

 

Avant de partir, j'avais pris contact avec Desert Shade Eco lodge pour vérifier s'ils avaient des emplacements pour notre petite tente et à  quel prix.

Il s'est avéré que Sheik Walid, David et Ziv le propriétaire de l'établissement travaillaient ensemble. Du coup, nous avons une réduction... Mais la nuit reste à 120 Sh soit 30 € pour un emplacement de 3 m Sur 4.

A notre arrivée, le jeudi, il y avait du  monde, il y en avait encore plus le vendredi... Barbecue au menu... Et bières... Le samedi, ils sont tous partis et nous sommes restés !

Cet ensemble est constitué de tentes bédouines, de petites maisons, et d'abris pour les tentes. Il y a aussi une très jolie salle commune, où nous passons la soirée, où nous pouvons recharger le téléphone et l'ordinateur. Nous y faisons quelques parties de rumikub aussi.

Les abris vous les voyez au fond sur cette photo, 3 murs, un toit en lattes et un muret.. 3 m x 4 m environ.. Etonnant pour nous... Mais lorsque le vent a soufflé, lorsque la pluie est tombée, nous avons apprécié... Notre tente a résisté !

Cette tente ne nous convient vraiment pas... Nous en avons eu la confirmation, elle est trop petite pour nous. Son aspect irrégulier n'est pas pratique et le tapis de sol supplémentaire n'était plus vendu, la bache que j'ai ajoutée (heureusement vu les cailloux sur le sol) pose un problème lorsqu'il pleut !

Nous la prendrons donc uniquement lorsque nous n'aurons pour ainsi dire pas de matériel, en vélo, pour 3 ou 4 jours de beau temps, en France !

Si nous sommes partis dans le désert du Neguev à la sortie de l'avion, c'est parce qu'il restait une mince chance de voir le désert fleuri... Merci Jonatan, notre couchsurfer Israelien pour son conseil !

C'est absolument superbe à cette époque.

Dans la composition du sol, on retrouve des Amonites, il y en a même tout un mur

Le sud du cratère....

Alors, avec de tels panoramas, nous n'avons pas hésité, et nous sommes restés plus longtemps pour aller randonner dans différents wadis et canyons. Nous avons retrouvé des panoramas qui nous ont fait penser à Oman et nous vous en parlerons dans un prochain article.


Publié à 01:27, le 6/04/2016, dans Israel, Israël
Mots clefs : TenteHébergementCamping


Cratère et Bédouins - Mitzpe Ramon - מצפה רמון

Lundi, départ de la maison.  Nous dinons à Grenoble, nous nous reposons 2 heures...

Le taxi passe nous chercher à l'Heure... 1 h 45.. Nous sommes à la gare routière à 2 h. Le car pour Genève passe à 3 h. Avant la sortie de Grenoble, je dors !

En arrivant, 5h, nous nous présentons à l'embarquement Easyjet pour Tel Aviv.

Nos bagages (sacs à dos, dans nos houses puisque nous avons la tente, les duvets, les matelas auto-gonflables) sont tout de suite acceptés. Finalement, je pars avec mon petit sac à roulettes, comme en Australie et mon sac à dos. Le matériel de camping ne rentre pas dans le grand sac à roulettes.. Par contre mon sac marron n'a jamais aussi léger : 17 kg mais l'autre est lourd.. Presque 14 kg,

Je vais peut être finir par opter pour une tablette, les fils de cet ordi sont vraiment lourds en plus du reste !

Nous avions imprimé nos billets (au retour, c'est obligatoire, l'application easyjet sur le téléphone n'est pas acceptée).

Les comptoirs pour Israël ne sont pas dans la même file, mais juste au début.

Petit déjeuner avant d'embarquer, là aussi nous sommes dirigés vers le sous sol et nos bagages à main et nous même sommes inspectés pour voir si nous ne portons pas de traces d'explosifs (je suppose).

Nous avons emmené de l'alimentation sèche (nouilles chinoises, biscuits, soupes rapides) en dépannage pour le camping, ne sachant pas trop à quoi s'attendre : Nous devions aller du côté d'Arad, de la Mer Morte et de Mitzpe Ramon.  Pas de problème à la douane et pas non plus pour des sandwichs à l'omelette aux légumes que j'avais fait pour le petit déjeuner, mais que nous n'avons pas eu envie de manger à 6 h.. !

Un regret : Je n'ai pas emmené le coussin pour caler la tête et les fauteuils ne s'inclinent pas... J'aurais été beaucoup plus à l'aise avec...

A notre arrivée à Tel Aviv, à la douane, on nous demande l'objet de notre visite... Cela dure moins de 2 mn.

Et puis, nous nous retrouvons dans le hall !

Première étape, le distributeur d'argent..  Limité à 1 000 Sh.. en langue anglaise.. Il nous en donne une fois, ensuite,  il s'est bloqué !

Deuxièrme étape, l'achat de la carte SIM israélienne et du forfait internet et téléphone, SMS illimité. J'ai choisi cette solution car cela me permettra de rester en relation avec nos enfants, nos hôtes, et d'utiliser "Waze" ou "Google" pour nous guider. J'avais hésité à prendre une carte SIM sur internet plus un forfait avant de partir.

Troisiième étape, nous cherchons le loueur de voitures...  Il se trouve à l'extérieur de l'aéroport. Tel Aviv city airport...  Heuseusement les "concurrents" sont sympa et nous aident à les trouver. Une navette vient nous chercher.

Nous voici les heureux conducteurs d'une  Suzuki Alto... Tout rentre dedans !

J'ai tout de suite des messages avec "What's up" et Air BnB...

Le premier nous informe que notre séjour sous tente bédouine n'aura pas lieu du côté d'Arad, mais à Mitzpe Ramon... Les autres concernent notre hôtesse à Jérusalem et la façon d'arriver chez elle et de trouver les clés !

Carte

Nous avons vu plein de cigognes sur la route, mais comme nous étions fatigués, je n'ai pas demandé à mon conducteur préféré de s'arrêter pour prendre l'appareil photo qui était à l'arrière. C'est le moment de la migration, elles se regroupent.

Nous arrivons à la nuit noire à Mitze Ramon, fourbus (ayant très peu dormis)... Stressés car nous ne trouvions pas la pompe à essence, lieu de RV à Mitzpe Ramon... En fait, elle a un nom en hébreu  et un autre en anglais, qui n'ont rien à voir !

Le dépaysement est complet.

2 enfants et un ado nous emmènent voir les chameaux qui dorment déjà. Pendant ce temps là David notre Bédouin ranime le feu et prépare notre repas !

La discussion durera assez longtemps autour du feu, nous nous partons nous coucher en regardant les étoiles. Le cratère est à moins de 500 m de nous !

Au réveil sous la tente bédouine

A notre réveil, nos Bédouins dorment encore ! mais pas les chameaux !

Après un petit déjeuner, d'oeufs de tomates et concombres et de pain cuit sous la cendre, nous partons découvrir le cratère

Certaines couleurs, certains aspects vont nous rappeler l'Australie ou la Nouvelle Zélande.

Nous allons passer 2 jours avec David et les chameaux.


Publié à 23:40, le 5/04/2016, dans Israel,
Mots clefs : Hébergement


Camping

 

Savoir quel genre de température nous risquons d'avoir la nuit peut être intéressant pour faire le sac  à dos !!

METEO

 

Campings

Dates Lieux Noms Infrastructures Prix
7 au 11 Avril 2016 Mitzpe Ramon Desert Shade

Lodge comprenant aussi bien des chambres dans des petites maisons, que des lits dans des tentes bédouines. Et 5 "abris" pour camper, entre 3 murs et un muret mais surtout un toit à claires-voies qui permet d'être abriter en partie du soleil et de la chaleur..

Attention ne rien suspendre aux murs... Des petits animaux aiment le pain par exemple... Découverte du matin !

Blocs électriques s'allumant sur le passage. Sinon la frontale.

Sanitaires : Un peu bizarres les douches... Il n'y a rien pour poser les vêtements lorsqu'on est sous la douche, c'est de l'autre côté... Pas vraiment intime.  Mais avec un système de ficelles, ça fonctionne bien et puis je n'ai jamais rencontré quelqu'un d'autre !

Nous avions un emplacement en "front" du parc des Sculptures et du lever de soleil.

60 sh par pers et par nuit ; soit 27,5 € un emplacement  pour 2.. Accès à une cuisine centrale, frigidaire et un peu de vaisselle (quand elle n'est pas monopolisée par des voyageurs).
24 au 27 Avril 2016

Mochav

Neot Akikar, au sud de la Mer Morte

Estee's Campingsite, next to

Uzi son mari tient Cycle-inn

et ils ont une chambre sur Air BnB.

Leur fils Aviv s'occupait du camping.

Quelques palmiers à l'arrière du bâtiment qui sert d'atelier à Estee qui est potière. A l'avant, il y a des tables, un salon protégés par des taules ondulées. Des groupes familiaux avec des enfants y campaient et mangeaient sur les tables..

Sous les palmiers, plutôt des familles avec de jeunes enfants, et sous les filets, qui protégeaient du soleil, des petites tentes ou même un bivouac.

Des barbecues, des frigidaires, l'eau chaude était chauffée le soir. Les sanitaires impeccables. 3 Douches individuelles.

Dans le mochav, il y a une piscine sympa...

70 Sh par pers, et par nuit..

Pas de cuisine, mais les barbecues, et Aviv nous faisait bouillir de l'eau puisque nous avions un problème avec notre "réchaud" !

L'eau potable provient d'une citerne (> Goût) et je la trouvais imbuvable..

Supérette dans le mochav à côté. (Bières et pain pendant Pessah > ouvriers Thailandais)

 


Publié à 23:15, le 13/03/2016, dans Preparation des voyages,
Mots clefs : HébergementTenteCamping


Retour à Tam Coc, chez Loan

Nous avons utilisé un bus de tour-opérator pour arriver jusque là... Est ce que cela va plus vite, ce n'est pas certain !

Départ à 8 h de la GH qui a gardé nos gros sacs... Nous arrivons vers 13 H après avoir fait étape à Hoa Lu !! 45 mn de visite pour le groupe. Nous n'avons pas éprouvé le besoin d'y retourner.

Par contre se retrouver sur la route que nous avons tant de fois prise en vélo, c'était plutôt drôle !

Arrivés à Van Lam, la première surprise, c'est de retrouver le fils de Loan au volant pour venir nous chercher ! Il avait 11 ans lorsque nous l'avons connu ! C'est là où nous prenons conscience du temps qui passe ! En rentrant, je v ais essayé de faire un parallèle entre les différents séjours ici ! Par exemple, la broderie  2009, 2012, 2013

L'hôtel s'est encore agrandi et nous avons un très joli petit bengalow pour appartement ... C'est assez drôle après la GH !

Toutes les info pour vous donner à vous aussi l'occasion de venir : http://chezloantamcoc.com/

Pour nous aujourd'hui ... Rose et orchidée pour nous souhaiter la bienvenue... le pied !!

Balade dans les rizières où le jeune riz est repiqué et oiseaux qui s'envolent ... Le rêve !! Dommage, il faudra partir trop vite !

 

On coupe la terre sous les racines, on secoue ou lave la terre pour ne garder que les jeunes pousses et on va les mettre en ligne sur des dizaines de mêtres, il y a quelques piquets de bambou comme repères.

 

Nous repartons demain, direction Hanoi, pour une nuit.. Un avion nous emmène à Saigon pour une nuit.. Ensuite c'est le car pour Phnom Penh, où nos amis de Nouvelles  Pousses nous attendent.


Publié à 18:50, le 3/02/2015, dans Vietnam, Van Lâm
Mots clefs : Hébergement


{ Page précédente } { Page 1 sur 2 } { Page suivante }

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

La carte des lieux visités



Rubriques

Barcelone
Cambodge
Colombie
France
Hongrie
Iran
Israel
Laos
Nomades : Cyclotourisme et camping
Pays Bas
Preparation des voyages
Projets
Thailande
Vietnam
:

Derniers articles

2013 - 2017
Drôle de tourisme !!
Arrivée à Ispahan
Cuisine et zoo
Vallée d'Alamut !!

Sites favoris

2011- 2012 - 8 mois au bout du monde
2010- 2011 Bali, Malaisie, Moyen Orient
2009 - 3 mois en Asie
Notre Asso au Cambodge
Michele & Ron Nos Australiens de Perh
Aquarelle - Jean Chevallier
2016 - Israël et nos voyages suivants

Amis

papyjp
misha
manue
clementblain
myriametluc
cathencorse

Newsletter

Saisissez votre adresse email