Au bout du jardin, le voyage....... L'Europe, l'Asie, le Moyen Orient... Et maintenant l'Amerique du Sud

Barichara et le chemin Guane

 

Cité de 7 651 habitants, altitude  1 336 m..... Baricharara est une cité coloniale dont la construction date de 300 ans !

Elle est 20 km de San Gil  et surplombe le Rio Suárez.  Elle est considéré comme une des plus belles cités coloniales du pays.

Le peuple Guane habitait cette région dans les siècles passés, peuple précolombien pour être précis !

Dans les siècles passés, le peuple GUANE habitait cette région. Il y a un chemin entre Barichara et Guane et l'opportunité de marcher !! Loulou nous a parlé de cette escapade comme un des bons moments qu'il a passés en Colombie... Alors, nous partons en bus le matin à 9 h.

Les habitants vont nous indiquer où démarrer.

Le chemin est pavé tout le long. Il a été rebati en 1864 par une colonie allemande venue pour exploiter une mine.. C'est donc un chemin historique et repéré qui nous attend !

 

Cyclisme en Colombie
Ces arbres me fascinent Ainsi que nous en avons parlé, les cyclistes sont sur toutes les routes !
Barichara
BARICHARA à  notre arrivée  
  Début du chemin

Dans les explications du Lonely Planet,  nous avions lu que le chemin serpentait le long d'un canyon...

En fait, nous allons découvrir qu'ici le terme de canyon ne recouvre pas l'image que nous avons d'un canyon, c'est à dire une vallée étroite et même très étroite où un torrent ou une rivière coule au fond, encadrée de falaises..

Ici, les vallées ne sont pas étroites, il y a bien de l'eau qui coule au fond et même si  le sommets des parois sont à de hautes altitudes, cela n'en donne pas l'impression... Les vallées sont larges et les flancs ne paraissent pas très escarpés, pas ou peu d'aplombs verticaux par exemple.

 

 

Comme vous l'avez peut être deviné, il y avait pas mal d'oiseaux sur ce chemin et nous nous sommes pas mal arrêtés  pour que je les prenne en photo ! J'étais très contente d'avoir emmené mes batons de marche, même si c'est un sentier "aménagé" !! 

 

L'église de Guane date de 1720, il y a une chapelle dédiée à Sainte Lucie. C'est la sainte patronne de ceux ayant un problème de vue,  les malvoyants, électriciens, ophtalmologues, martyrs, commerçants, écrivains.

Cette statue porte un calice en or surmonté de 2 yeux... Ce qui est bizarre de prime abord, lorsqu'on arrive !

J'achéterai une mochila et un foulard dans un magasin d'artisanat.. La mochila n'est pas certainement pas fait à la main comme nous en trouverons dans la Guajira, mais je vais y glisser mon appareil photo puisqu'il y a une grande bandoulière comme mon appareil !

Ici effectivement,  plusieurs Colombiens m'ont mis en garde à cause de mon appareil photo. En fait, je pense que certains  appareils de petit format coutent plus chers que le mien, mais les gens ne le savent pas toujours et la grosseur du mien en font une cible.. Alors, j'essaie d'être discrète.. et certaines fois, je ne sortirai  pas mon appareil photo, mais mon téléphone, plus discret.

 

Pour rentrer de Guane,  nous n'avons pas pris le "chiva" mais le minibus  ordinaire.. Il partait plus tôt !

Chiva à Guane  
Chiva  
de Barichara à Guane De Guane à  Barichara

Quelques vues prises sur la route en Guane et Barichara

 

A Barichara, nous assistons à une sorte de prêche concert, à l'église.. Nous y prenons place, curieux...  En fait, c'est assez marrant, le "prêtre" chante seul, "affublé" d'un grand sombrero.. Cela fait penser à un show américain de certaines églises... Nous allons nous retrouver "impliqués"  et "redire nos voeux de mariage" !!!

Lorsqu'on arrive à San Gil, nous passons par la boulangerie-patisserie. Nous l'avons découverte en allant au parc El Gallineral , il y a des meringues délicieuses...   Nous prenons aussi des fruits chez le marchand de fruits... Petit déjeuner pour demain et dessert ce soir !

Nous allons faire un tour dans le grand centre commercial en face de notre hôtel, El Puente... Hier soir, il y avait un "bal" à l'étage supérieur de ce bâtiment... Jusqu'à tôt dans la nuit  ! Et nous l'entendions de notre chambre vraiment fort !! Je me suis demandée si je n'irais pas voir à quoi cela ressemblait et si je pouvais y rentrer pour danser !

 

Le centre commercial  El Puente
Cathédrale San Gil Intérieur cathédrale San Gil
La cathédrale est sur la place, où nous allons manger des brochettes. Il y a plein de petits stands où l'on peut acheter de quoi manger et des bancs sous les arbres pour s'installer et manger brochettes, mangues, ou glaces

 

Pour diner  ce soir, nous allons manger des brochettes, sur la place principale, mais ne pourrons pas boire de bière... La police patrouille pour faire respecter la "trève familiale". Il y a beaucoup de monde ce soir qui se promène dans la ville. C'est un week-end férié, demain lundi c'est "festivo" !! C'est la Saint Joseph !

 

 

 

 

 

 

 

 


Publié à 23:28, le 20/03/2017, dans Colombie, San Gil
Mots clefs :


Des oiseaux à San Gil

Tangara évèque

 

Je crois que c'est la première fois que je vois cet oiseau, Tangara évêque, petit passereau endémique sur le continent américain ! Il est frugivore, aime les papayes et les bananes (dans les mangeoires) !

Il vit en dessous de 2 600m.

 

Celui-ci est un Urubu à tête noire

Urubu à tête noire

 

Il y a vraiment beaucoup d'oiseaux qui volent au dessus de San Gil...  C'est  impressionant et même un peu angoissant quand on en voit tout un groupe d'une dizaine d'individus Urubus !

3 Urubus à tête noire

Nous en voyons aussi sur les toits des immeubles. Ces oiseaux sont des vautours d'Amérique. Leur envergure environ 1,50 m. Leurs pattes grises sont plutôt faites pour marcher que pour s'agripper.

Ils sont très opportunistes et saisissent toutes les occasions favorables pour se nourrir et nous allons en avoir quelques exemples lorsque nous allons revenir en fin d'après midi, alors que le marché est terminé !

Du coup, leur augmentation est importante car ils n'ont pas de prédateurs naturels.


Publié à 22:33, le 20/03/2017, dans Colombie, San Gil
Mots clefs :


A la découverte de San Gil

Notre chambre  surplombe la véranda et surtout le Rio Fonce.. Du coup, nous avons pas mal de bruit.... Celui du Rio qui est un très gros torrent et surtout il y a les stridulations des cigales !!!

Malgré tout ce matin, je n'ai pas envie de me lever.... Chouchou part à la douche et me réveille ensuite...

Aujourd'hui, ce sera luxueux, nous partons chercher notre petit déjeuner dans un "restaurant" et comme il est tard... Presque onze heures... C'est une tâche difficile.mais nous trouverons notre bonheur

au Balcón Sangileño -

 

 

 


Publié à 17:57, le 18/03/2017, dans Colombie, San Gil
Mots clefs :


Nouvelle étape - San Gil

Le début de notre voyage a été chaotique... Fatigués avant de partir, manque de préparation, pluie,  attente des contacts qui ont tardé .... A partir de San Gil, nous allons reprendre "la main" ... Enfin presque !!

Régine et Hartmut que nous avons connus l'année dernière en Israel sont venus juste avant nous en Colombie. Ils nous ont conseillés  un charmant propriétaire d'hôtel, Miguel qui parle anglais.. Son hôtel est juste à côté de la passerelle qui mêne au centre commercial El Puente.

Les avantages de cet hôtel à priori, ce sont la modicité du prix de la chambre, et sa situtation géographique.. Ce qui ne se voit pas mais qui est fabuleux pour nous, c'est son immense véranda, au dessus du fleuve, où nous pouvons voir les oiseaux tout en prenant notre petit déjeuner... Et prendre  des photos car les oiseaux ne sont pas effrayés par nous.

Ici aussi nous pouvons faire la cuisine. Nous préférons celle qui est en sous sol, d'abord parce qu'il y fait plus frais et surtout pour l'accès à la véranda !!

Nous cherchons la fraicheur ici, car après le froid et la pluie, la différence de températures est assez importante et c'est fatigant pour nous.

Et bien sûr, la gentillesse de Miguel et son aide.

 

Les inconvénients

C'est surtout au niveau de la chambre. Tout est métallique, et vitré...  Du coup, pour s'endormir, heureusement que j'avais mon masque !!  Comme la chambre est au milieu du couloir, c'est mieux... Mais si nos voisins mettent la télévision cela devient très bruyant !!

Très peu de meubles.  Ici aussi quelques patères auraient été pratiques !!

En ce qui concerne les douches, elles se trouvent  sur le palier. Ce sont juste des cabines... Du coup, ce n'est pas facile pour s'habiller ! Et l'eau de la douche est froide... Alors c'est vrai  il fait meilleur, mais certain jours prendre la douche n'est pas très confortable !!!

Toutefois, cela devrait changer car Miguel nous a annoncé des travaux pour l'année prochaine !

Le voyage entre Villa de Leyva et San Gil a duré 5h. A la gare routière, nous finissons par appeler Miguel pour confirmer au taxi, l'emplacement de l'hôtel. A notre arrivée, Miguel nous attend sur le trottoir... 

Nous déposons nos sacs et nous partons à la découverte de la ville .... Nous allons manger des brochettes sur la place "Parque Principal" qui a .... 300 ans !!!... 

Soirée très agréable... sous les grands arbres, sans voitures... Il y a des barrières qui ont été mises en place pour laisser la place aux piétons pour la soirée.

Nous découvrons aussi qu'il est interdit de boire de l'alcool, même une bière, en mangeant une brochette dehors.. assis sur un banc de la place.. Par contre, on peut manger sa brochette sur le banc et ensuite aller boire sa bière à un des  bars, qui entourent la place.. A moins de faire le contraire !

Lorsque nous rentrons à 22 h, Miguel ferme la grille avec un gros cadenas... J'ai l'impression tout d'abord d'être revenu Phnom Penh dans la maison que nous avons partagée... Mais nous découvrirons ensuite que la clé est accrochée à la grille. Beaucoup moins stressant du coup !

 


Publié à 22:54, le 17/03/2017, dans Colombie, San Gil
Mots clefs :


Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

La carte des lieux visités



Rubriques

Barcelone
Cambodge
Colombie
France
Hongrie
Iran
Israel
Laos
Nomades : Cyclotourisme et camping
Pays Bas
Preparation des voyages
Projets
Thailande
Vietnam
:

Derniers articles

2013 - 2017
Minca
Santa Marta .... Notre arrivée
Parque Tayrona
Journée à la campagne !! Cascade Juan Curi

Sites favoris

2011- 2012 - 8 mois au bout du monde
2010- 2011 Bali, Malaisie, Moyen Orient
2009 - 3 mois en Asie
Notre Asso au Cambodge
Michele & Ron Nos Australiens de Perh
Aquarelle - Jean Chevallier
2016 - Israël et nos voyages suivants

Amis

papyjp
misha
manue
clementblain
myriametluc
cathencorse

Newsletter

Saisissez votre adresse email