Au bout du jardin, le voyage....... L'Europe, l'Asie, le Moyen Orient... Et maintenant l'Amerique du Sud

Barichara et le chemin Guane

 

Cité de 7 651 habitants, altitude  1 336 m..... Baricharara est une cité coloniale dont la construction date de 300 ans !

Elle est 20 km de San Gil  et surplombe le Rio Suárez.  Elle est considéré comme une des plus belles cités coloniales du pays.

Le peuple Guane habitait cette région dans les siècles passés, peuple précolombien pour être précis !

Dans les siècles passés, le peuple GUANE habitait cette région. Il y a un chemin entre Barichara et Guane et l'opportunité de marcher !! Loulou nous a parlé de cette escapade comme un des bons moments qu'il a passés en Colombie... Alors, nous partons en bus le matin à 9 h.

Les habitants vont nous indiquer où démarrer.

Le chemin est pavé tout le long. Il a été rebati en 1864 par une colonie allemande venue pour exploiter une mine.. C'est donc un chemin historique et repéré qui nous attend !

 

Cyclisme en Colombie
Ces arbres me fascinent Ainsi que nous en avons parlé, les cyclistes sont sur toutes les routes !
Barichara
BARICHARA à  notre arrivée  
  Début du chemin

Dans les explications du Lonely Planet,  nous avions lu que le chemin serpentait le long d'un canyon...

En fait, nous allons découvrir qu'ici le terme de canyon ne recouvre pas l'image que nous avons d'un canyon, c'est à dire une vallée étroite et même très étroite où un torrent ou une rivière coule au fond, encadrée de falaises..

Ici, les vallées ne sont pas étroites, il y a bien de l'eau qui coule au fond et même si  le sommets des parois sont à de hautes altitudes, cela n'en donne pas l'impression... Les vallées sont larges et les flancs ne paraissent pas très escarpés, pas ou peu d'aplombs verticaux par exemple.

 

 

Comme vous l'avez peut être deviné, il y avait pas mal d'oiseaux sur ce chemin et nous nous sommes pas mal arrêtés  pour que je les prenne en photo ! J'étais très contente d'avoir emmené mes batons de marche, même si c'est un sentier "aménagé" !! 

 

L'église de Guane date de 1720, il y a une chapelle dédiée à Sainte Lucie. C'est la sainte patronne de ceux ayant un problème de vue,  les malvoyants, électriciens, ophtalmologues, martyrs, commerçants, écrivains.

Cette statue porte un calice en or surmonté de 2 yeux... Ce qui est bizarre de prime abord, lorsqu'on arrive !

J'achéterai une mochila et un foulard dans un magasin d'artisanat.. La mochila n'est pas certainement pas fait à la main comme nous en trouverons dans la Guajira, mais je vais y glisser mon appareil photo puisqu'il y a une grande bandoulière comme mon appareil !

Ici effectivement,  plusieurs Colombiens m'ont mis en garde à cause de mon appareil photo. En fait, je pense que certains  appareils de petit format coutent plus chers que le mien, mais les gens ne le savent pas toujours et la grosseur du mien en font une cible.. Alors, j'essaie d'être discrète.. et certaines fois, je ne sortirai  pas mon appareil photo, mais mon téléphone, plus discret.

 

Pour rentrer de Guane,  nous n'avons pas pris le "chiva" mais le minibus  ordinaire.. Il partait plus tôt !

Chiva à Guane  
Chiva  
de Barichara à Guane De Guane à  Barichara

Quelques vues prises sur la route en Guane et Barichara

 

A Barichara, nous assistons à une sorte de prêche concert, à l'église.. Nous y prenons place, curieux...  En fait, c'est assez marrant, le "prêtre" chante seul, "affublé" d'un grand sombrero.. Cela fait penser à un show américain de certaines églises... Nous allons nous retrouver "impliqués"  et "redire nos voeux de mariage" !!!

Lorsqu'on arrive à San Gil, nous passons par la boulangerie-patisserie. Nous l'avons découverte en allant au parc El Gallineral , il y a des meringues délicieuses...   Nous prenons aussi des fruits chez le marchand de fruits... Petit déjeuner pour demain et dessert ce soir !

Nous allons faire un tour dans le grand centre commercial en face de notre hôtel, El Puente... Hier soir, il y avait un "bal" à l'étage supérieur de ce bâtiment... Jusqu'à tôt dans la nuit  ! Et nous l'entendions de notre chambre vraiment fort !! Je me suis demandée si je n'irais pas voir à quoi cela ressemblait et si je pouvais y rentrer pour danser !

 

Le centre commercial  El Puente
Cathédrale San Gil Intérieur cathédrale San Gil
La cathédrale est sur la place, où nous allons manger des brochettes. Il y a plein de petits stands où l'on peut acheter de quoi manger et des bancs sous les arbres pour s'installer et manger brochettes, mangues, ou glaces

 

Pour diner  ce soir, nous allons manger des brochettes, sur la place principale, mais ne pourrons pas boire de bière... La police patrouille pour faire respecter la "trève familiale". Il y a beaucoup de monde ce soir qui se promène dans la ville. C'est un week-end férié, demain lundi c'est "festivo" !! C'est la Saint Joseph !

 

 

 

 

 

 

 

 



Publié à 23:28, le 20/03/2017, dans Colombie, San Gil
Mots clefs :


Des oiseaux à San Gil

Tangara évèque

 

Je crois que c'est la première fois que je vois cet oiseau, Tangara évêque, petit passereau endémique sur le continent américain ! Il est frugivore, aime les papayes et les bananes (dans les mangeoires) !

Il vit en dessous de 2 600m.

 

Celui-ci est un Urubu à tête noire

Urubu à tête noire

 

Il y a vraiment beaucoup d'oiseaux qui volent au dessus de San Gil...  C'est  impressionant et même un peu angoissant quand on en voit tout un groupe d'une dizaine d'individus Urubus !

3 Urubus à tête noire

Nous en voyons aussi sur les toits des immeubles. Ces oiseaux sont des vautours d'Amérique. Leur envergure environ 1,50 m. Leurs pattes grises sont plutôt faites pour marcher que pour s'agripper.

Ils sont très opportunistes et saisissent toutes les occasions favorables pour se nourrir et nous allons en avoir quelques exemples lorsque nous allons revenir en fin d'après midi, alors que le marché est terminé !

Du coup, leur augmentation est importante car ils n'ont pas de prédateurs naturels.



Publié à 22:33, le 20/03/2017, dans Colombie, San Gil
Mots clefs :


Autour du canyon de Chicamocha

 

Avant le départ, nous étions en contact avec des parapentistes, copains de Loulou qui nous avait parlé de son vol au dessus du canyon de Chicamocha... Dans el Parque del Chicamocha....

Voler au dessus de ce canyon était un des moments agréables prévus avant notre voyage alors quand nous avons su qu'aucun copain n'était disponible,  que nous allions passer par une agence de tourisme et qu'en plus les conditions n'avaient pas l'air faramineuses en ce moment... Vol assez court... 10 mn au lieu de 20 à d'autres moments..

Nous avons changé notre fusil d'épaule ! Nous avions entendu parler du télécabine assez "extraordinare" en termes de longueur et d'installation dans ce parc.. Il faut dire qu'avec un copain ayant travaillé chez "POMA" à Grenoble, chaque fois que nous voyons un télécabine, nous avons envie de savoir qui l'a construit !!! Jusqu'en Chine, au lac de l'Ouest près de Kunming !!

Donc grâce à ce lundi férié, nous savions que le télécabine et le parc étaient ouverts...  Donc nous pensions prendre ce télécabine qui aboutit sur un plateau, la Mesa de Los Santos et marcher  jusqu'au Refugio La Roca. De là, on peut redescendre sur Bucaramanga en prenant le bus. Il y avait 10 km de balade ... 

Petit déjeuner en face de nos "copains" les oiseaux, dans la véranda. Hier, il y avait pas mal de familles, ils ont dû aller faire du canyoning, activité très courue ici.. Ce matin, nous sommes seuls.

 

Nous prenons le bus de 9 H20, au pont en face des iguanes... Et 45 mn plus tard nous sommes devant l'entrée du parc et le télécabine !!! Mais à 1km de là, nous avons été pris dans la pluie et la bruine !! Vraiment peu de temps pour savoir ce que nous devions savoir... L'endroit était désert et pas spécialement accueillant !! Nous décidons de continuer sur Boucaramanga. 

Nous savons que la ville n'est pas mirifique, mais qu'il est intéressant de voir le canyon de la route par soleil couchant !!! Pour le moment, le soleil n'est pas vraiment à l'ordre du jour ! 

Canyon de Chicamocha

Ce fameux canyon

Notre arrivée à Bucaramanga.. .. Une église dans un quartier plutôt résidentiel, de grandes avenues, plutôt désert aujourd'hui, nous redescendons (eh oui... La ville n'est pas plate !)  dans un quartier plus animé... J'ai faim  !!

Ici pas vraiment résidentiel.. C'est étonnant ce rat blanc ! Ailleurs en général, c'est plutôt des rats gris...

Je suis étonnée par ces cireurs de chaussures.. Nous allons en voir sur la cote de la mer des Caraïbes.

Un vendeur de glaces, nous en voyons partout... Entre autre, des glaces à l'arequipe...

Nous déambulons dans les quelques rues où un marché a eu lieu.

Nous ne pouvons pas rentrer dans le marché couvert qui est en train de fermer... Ces grilles sont surprenantes... Mais cela laisse circuler l'air, ( plutôt que des rideaux en fer.)

 

Après avoir circulé pas mal dans les rues du marché, nous avons vu pas mal de gens discuter  à des terrasses de café, nous choisissons un  restaurant qui ressemble à un self... On commande tout d'abord au comptoir, ce que l'on veut, on va s'asseoir, et on est servi... Il y a beaucoup de monde donc cela doit être bon ... 

Je ne reste pas pour voir ce qui est mis dans notre assiette et nous sommes très surpris... En effet, j'ai cru choisir une saucisse genre saucisse de Morteau... Mais ce n'était pas de la viande à l'intérieur, mais du riz avec des épices... Très bon mais bourratif d'autant plus que l'autre assiette  était une part de "Lechona".. Cela nous avait fait penser au "Babi Guli" de Bali (un porcelet cuit à la broche), mais là aussi le porc est rempli de riz !! Nous l'avions vu, mais nous pensions avoir plus de viande que de riz !!!

Donc, me voilà bien embarrassée.. Je n'aime pas laisser de la nourriture... Un couple à côté me vient en aide.... Lorsque je les vois demander une boite dans laquelle on met toute la viande qu'ils n'ont  pas mangée...

Mais je trouverai une solution encore meilleure, enfin, elle me fait encore plus plaisir ! Il y avait eu un  chanteur des rues, et lorsqu'il est venu faire la quête, il avait aussi une assiette qu'il demandait qu'on remplisse... Alors toute ma "saucisse" de riz est  allée dans son assiette. Quel soulagement !

Un peu de tourisme pour digérer... Mais maintenant il n'y a plus grand monde dans les rues et le quartier ne présente pas beaucoup d'intérêt à part la place..

Nous avons été surpris de découvrir que des places comme celles-ci, sont appelées ... Parcs !

Dommage, l'église est fermée !

Nous voulons reprendre le bus pour la gare routière mais ça s'éternise... Jour férié, vers 15 h.... Nous prenons finalement un taxi, nous ne voulons pas rater notre bus pour San Gil.

Télécabine de Chicamocha

 

Sur les flancs de la montagne, le télécabine... Qu'un Colombien très aimablement nous a signalé... A 17H le soleil est sorti. Nous découvrons que la piscine que je pensais sur le plateau est en fait à côté de l'entrée et de la route !! Le télécabine commence par descendre avant de remonter.

Nous avons acheter des meringues et des bières "Pilsen"

et nous avons diner dans la véranda.... en face des lumières de la ville et fait quelques parties de rumikub !

El Puente

 



Publié à 01:09, le 20/03/2017, dans Colombie,
Mots clefs :


Religions en Colombie

Lors de notre visite de la Candelaria, notre regard avait été attiré par le drapeau Israélien, nous avions découvert un hôtel et un restaurant.. Cela semblait un prolongement de notre voyage en Israël, il y a mooins d'un an.

A Villa de Leyva, nous retrouvons un hôtel, Hopederia Beth Sarim,  .. Alors je veux en découvrir plus sur leur venue en Colombie.

Simon bolivar leur offre le droit de s'installer lors de l'Indépendance, en leur garantissant la liberté religieuse et l'égalité des droits civils et politiques, pour les remercier d'avoir lutter pour l'indépendance.

Des familles s'installent à Baranquilla, sur la côte caraïbéenne, et se spécialisent dans des activités du commerce maritime et le transport fluvial de la Magdalena.

Mais au début du XXème siècle, il n'y en a plus guère à Baranquilla et environ 200 à Bogota. Dans les années 30, vague  de Pologne et Russie,

Mais en 39, le gouvernement remet en question leurs arrivées et les réduits à 5 000 sur le territoire.

En 1940, ce sont les Juifs allemands et ensuite ce sont les Juifs russes, souvent rescapés de la Shoah.

En 1950, ce sera la Syrie, l'Egypte, et la Turquie.

 

Il est intéressant de découvrir que la Colombie a été tour à tour un pays laïque ou un pays catholique suivant les gouvernements !!

Bolivaristes > Parti conservateur : Catholicisme religion d'état ;

Santandéristes > Parti libéral : Laïcité ;

 

L'Islam a certainement été importé avec l'esclavage, mais il ne s'est pas installé, avant la fin du 19ème siècle et le début du 20ème, principalement sur la côte caraïbéenne.

La principale mosquée du pays, Omar Ibn Al-Jattab, se trouve à Maicao, dans la Guajira. Elle est l'oeuvre d'un architecte Iranien, Ali Namazi.

 

 

 



Publié à 22:08, le 19/03/2017, dans Colombie, Villa De Leyva
Mots clefs :


A la découverte de San Gil

Notre chambre  surplombe la véranda et surtout le Rio Fonce.. Du coup, nous avons pas mal de bruit.... Celui du Rio qui est un très gros torrent et surtout il y a les stridulations des cigales !!!

Malgré tout ce matin, je n'ai pas envie de me lever.... Chouchou part à la douche et me réveille ensuite...

Aujourd'hui, ce sera luxueux, nous partons chercher notre petit déjeuner dans un "restaurant" et comme il est tard... Presque onze heures... C'est une tâche difficile.mais nous trouverons notre bonheur

au Balcón Sangileño -

 

 

 



Publié à 17:57, le 18/03/2017, dans Colombie, San Gil
Mots clefs :


{ Page précédente } { Page 2 sur 28 } { Page suivante }

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

La carte des lieux visités



Rubriques

Barcelone
Cambodge
Colombie
France
Hongrie
Iran
Israel
Laos
Nomades : Cyclotourisme et camping
Pays Bas
Preparation des voyages
Projets
Thailande
Vietnam
:

Derniers articles

2013 - 2017
Minca
Santa Marta .... Notre arrivée
Parque Tayrona
Journée à la campagne !! Cascade Juan Curi

Sites favoris

2011- 2012 - 8 mois au bout du monde
2010- 2011 Bali, Malaisie, Moyen Orient
2009 - 3 mois en Asie
Notre Asso au Cambodge
Michele & Ron Nos Australiens de Perh
Aquarelle - Jean Chevallier
2016 - Israël et nos voyages suivants

Amis

papyjp
misha
manue
clementblain
myriametluc
cathencorse

Newsletter

Saisissez votre adresse email